Growth Hacking : 10 techniques pour stimuler les conversions


Growth Hacking / jeudi, février 28th, 2019

Que signifie Growth hacking ?

Le growth hacking est devenu un mot à la mode dans les cercles de marketing, mais beaucoup ne savent toujours pas ce qu’est le piratage de croissance ni pourquoi il fonctionne.
En faisant du growth hacking, vous prendrez des voies moins fréquentées et ainsi vous pourrez prendre une longueur d’avance sur vos concurrents.

Plongeons directement au sein de cet univers qu’est le growth hacking et voyons comment vous pouvez l’utiliser efficacement.

Les 10 techniques de growth hacking qui vont booster vos conversions

Si vous êtes prêt à essayer des tactiques et des stratégies de growth hacking, voici 10 techniques pour débuter. Utilisez ces techniques pour stimuler les conversions, mais également pour bâtir la croissance dans tous les autres secteurs de votre entreprise.
La croissance est souvent liée aux ventes, mais d’autres paramètres comptent également. Par exemple, si vous obtenez plus de followers sur les réseaux sociaux, plus d’adresses mails et plus de commentaires sur votre blog, votre entreprise va se développer de différentes façons.
Regardons maintenant ces 10 stratégies de growth hacking.

une main ouverte avec une bille

1. Trouvez les plateformes de médias sociaux que vos concurrents n’utilisent pas

Si vous êtes dans un secteur concurrentiel, vous pourriez ne pas être en mesure d’être extrêmement visible sur Twitter ou Facebook. Songez à rechercher des réseaux sociaux plus petits, peut-être plus spécialisé dans votre domaine ou utilisé de manière importante par votre cible.
Lorsque vous pouvez dominer une plate-forme sociale, vous avez un accès pratiquement illimité à votre public. De plus, vous pouvez canaliser le trafic de votre site Web vers la plate-forme sociale et vice versa, créant ainsi un environnement agréable et aisé pour faire bon usage de votre audience.
Il y a beaucoup de façons d’aborder cette méthode. Vous avez peut-être entendu les membres de votre audience parler d’un site, vu sur Analytics une provenance importante d’un réseau social, alors menez votre enquête. Ensuite, vous commencez à poster. En un rien de temps, vous avez une base de fans enragés.

2. S’associer à une autre entreprise pour partager les audiences

En parlant de publics, les partenariats sont des héros méconnus du monde du growth hacking. Si vous avez un public de 50 000 membres et qu’un autre entrepreneur dans un domaine connexe a un public de 50 000 membres, vous pouvez travailler ensemble pour atteindre 100 000 personnes.
Ne cherchez pas un concurrent direct. Concentrez-vous plutôt sur la recherche d’une entreprise qui complète la vôtre. Par exemple, si vous vendez des toilettes, vous pourriez vous associer avec un site de plombier.
Prépare un certain nombre d’idées sur la façon de mélanger vos audiences de façon organique, par exemple en vous taggant réciproquement sur les médias sociaux, en offrant des forfaits qui combinent vos produits, ou même quelque chose d’aussi simple que l’affichage croisé sur les différents sites.

3. Offrir quelque chose gratuitement

Obtenir un produit ou un service gratuitement est un moyen éprouvé d’intéresser les gens à votre marque – et rapidement.
Un cadeau bien annoncé sur les réseaux sociaux est évidemment une option non négligeable. Affichez-le dans le plus grand nombre d’endroits possible afin de susciter la participation. Vous pouvez également récompenser les personnes qui partagent votre publication avec leurs amis.
Ou peut-être offrez-vous quelque chose de spécial avec chaque produit que vos clients achètent. J’ai parlé tout à l’heure de toilette, pourquoi ne pas offrir un dérouleur de papier toilette…

4. Effectuer des tests A/B constants

Les tests A/B sont importants quand il s’agit de growth hacking. Si quelque chose ne fonctionne pas, vous ne saurez pas pourquoi tant que vous ne l’aurez pas testé contre une variation.
Je vous recommande de tout tester, mais commencez par les zones de votre site les plus exigeantes en conversion :

  • Landing pages
  • Homepage
  • Fin des billets de blog
  • Pages de vente
  • Page de contact

Concentrez-vous sur une partie de chaque page à la fois pour ne pas fausser vos résultats. Si vous modifiez plus d’une variable, vous ne saurez pas laquelle a eu une incidence sur le résultat.

5. Modifier la mise en page de votre page d’accueil

Si votre page d’accueil n’excite pas votre public, il est peut-être temps de retourner à la planche à dessin. C’est particulièrement vrai si vous avez déjà tout testé en A/B et que vous obtenez encore de faibles conversions. Pensez à la page d’accueil d’une toute nouvelle façon. Qu’est-ce qui vous convaincrait de vous convertir si vous étiez le client ?
Vous ciblez peut-être un public plus jeune qui aime les jeux vidéo. En permettant de jouer sur votre page d’accueil, vous la rendez beaucoup plus attrayante, par exemple.

6. Invitez votre auditoire à vous envoyer un courriel

Les adresses e-mail “DoNotReply” ferment la communication. Ils envoient un message subtil : “Je ne veux pas entendre parler de vous”.
En ouvrant les lignes de communication, vous pouvez entamer des conversations et glaner des informations fascinantes auprès de votre public.

7. Assister à de petits salons locaux

Un véritable growth hacker n’élimine aucun moyen qui pourraient le mener vers son but. Il prend ainsi en compte non seulement les actions onlines à mener, mais également toutes les actions IRL possible et qui peuvent engendrer un développement de l’activité. Ainsi, s’il y a des petits salons spécialisés dans votre région, songez à y participer. Vous pouvez y aller en tant qu’invité ou réserver un kiosque pour votre entreprise, voire être l’un des organisateurs ou un sponsor.
Rencontrer les gens face à face, leur serrer la main et leur poser des questions sur leurs besoins peuvent faire de vous une solution plus attrayante qu’une entreprise sans visage.

8. Devenez interactif

Le contenu interactif fait fureur. Qu’il s’agisse d’infographies, de jeux-questionnaires, de calculatrices ou de vidéos animées, les gens aiment interagir avec le contenu en ligne.
Alors, pourquoi ne pas créer une partie de ce contenu pour vous-même ?

9. Lancer un défi

Une excellente façon de créer une relation positive avec votre public et d’accroître votre crédibilité est de lancer un défi. Il peut s’agir d’un objectif de croissance personnelle, d’une cause caritative ou d’une activité créative.
Par exemple, le négociateur d’actions millionnaire Tim Sykes a publié un Trading Challenge. Il a utilisé son programme de formation pour créer plusieurs millionnaires ainsi que de nombreux autres commerçants à six chiffres. Le truc, ici, c’est d’en faire quelque chose qui n’est pas accessible à tout le monde. Tim invite les gens à poser leur candidature à son défi – et non à se joindre à lui.
De même, inspirer les gens à contribuer à une cause caritative peut aider l’organisme de bienfaisance tout en amplifiant votre voix. S’impliquer dans quelque chose qui vous tient à cœur attirera naturellement les autres vers vous.

10. Offrir une option freemium

Si vous possédez une société de logiciels ou de SaaS, vous pourriez envisager de développer un modèle freemium. Cela fonctionne très bien pour les applications de toutes sortes.
Offrez quelque chose gratuitement. Ça ne fera peut-être pas grand-chose, mais ça attirera des gens auprès de vous.
Une fois que vos prospects verront qu’ils peuvent bénéficier de votre produit, ils en voudront davantage. Certaines personnes ne se convertiront jamais en utilisateurs payants, mais vous pouvez vous concentrer sur le processus d’intégration.
Il est plus facile de fidéliser les clients que de les acquérir. C’est pourquoi le modèle au freemium fonctionne si bien. Il vous suffit de les convaincre qu’ils veulent la version payante de votre produit.

trois taches growth hacking

N’attendez pas pour débuter votre stratégie de growth hacking

Commencez par établir une liste des meilleurs hacks que vous jugez nécessaire pour votre entreprise.
Une fois que vous avez établi quelques stratégies, mettez-les en œuvre rapidement. Vous ne le saurez pas tant que vous n’aurez pas testé.

Certaines de vos stratégies de growth hacking échoueront. C’est très bien. Arrêtez de faire ces choses et passez immédiatement à l’étape suivante. C’est ainsi que fonctionne l’état d’esprit d’un growth hacker.

 


Un growth hacker ne se soucie pas de toutes les petites mesures. Il ou elle veut provoquer une croissance exponentielle dans les plus brefs délais. Parfois, cela signifie dépenser de l’argent dans des publicités, des cadeaux publicitaires, des concours et des cadeaux gratuits. Dans d’autres cas, les mesures d’incitation fonctionneront mieux.

Vous seul savez ce qui est le mieux pour votre entreprise. Essayez au moins trois de ces conseils et si vous souhaitez avoir une expertise plus global, n’hésitez pas à contacter votre agence de growth hacking.