La balise « Nofollow » évolue


Communication digitale / lundi, septembre 16th, 2019

Voici plus 15 ans, l’attribut nofollow a été introduit pour aider à combattre le spam dans les commentaires. Il est également rapidement devenu l’une des méthodes recommandées par Google pour signaler les liens liés à la publicité ou sponsorisés. Le web a évolué depuis l’introduction de nofollow en 2005. Cette balise doit suivre le temps et évoluer à son tour. Ainsi, il ne s’agit pas d’une disparition, mais bien d’une évolution !

Les nouvelles balises pour les liens

Deux nouveaux attributs font ainsi leur apparition pour Google ! Elles vont permettre d’identifier la nature de liens particuliers pour Google (et donc peut-être vous économiser votre budget crawl) :

  • rel= »sponsored » : Utilisez cet attribut pour identifier les liens sur votre site qui ont été créés dans le cadre de publicités, de commandes,…
  • rel= »ugc » : UGC signifie « User Generated Content », et la valeur de l’attribut ugc est recommandée pour les liens dont le contenu est généré par l’utilisateur, tels que les commentaires et les messages du forum.
  • rel= »nofollow » : Utilisez cet attribut pour les cas où vous souhaitez créer un lien vers une page mais pour laquelle vous ne partagez pas forcément toutes les vues, ou dont vous émettez des réserves et sur laquelle vous ne souhaitez pas envoyer du jus de lien.

Lorsque nofollow a été introduit, Google ne l’utilisait pas comme un signal dans ses algorithmes de recherche. Cela a maintenant changé. Tous les attributs de lien (sponsored, UGC et nofollow) sont traités comme des indices sur les liens qui permettent de les considérer ou de les exclure de la recherche. Ce sont des indices et non des preuves manifestes, la différence est notable. Les preuves manifestes se suffisent à elles-mêmes pas les indices.

Balise de roue avec main

Du signal à l’indice

Malgré tout, les liens contiennent des informations précieuses qui vont aider Google à améliorer ses SERP, comme la façon dont les mots contenus dans les liens décrivent ce qu’ils désignent ou bien la stratégie globale des liens sur un site donné. En passant à cette recherche d’indice, l’information importante n’est plus totalement perdue. Cela permettant également aux webmasters d’indiquer que certains liens ne reçoivent pas leur aval.

Pas de panique ! Inutile de modifier les liens immédiatement. En effet, Google continuera de les prendre en charge (et il n’est pas le seul moteur de recherche !). Il n’est donc absolument pas nécessaire de changer les liens nofollow. De plus, vous pouvez utiliser plus d’une valeur rel sur un lien. Par exemple, il est également possible d’utiliser nofollow avec les nouveaux attributs. Ainsi, il est possible d’utiliser rel= »nofollow sponsored » pour pouvoir être rétrocompatible avec les services qui ne supportent pas les nouveaux attributs, comme Bing par exemple ou tous les autres moteurs de recherche.

Tous ces attributs fonctionnent aujourd’hui comme des astuces pour nous incorporer à des fins de classement. Pour les besoins de la recherche et de l’indexation, nofollow deviendra un indice à partir du 1er mars 2020. Ceux qui dépendent de nofollow uniquement pour bloquer l’indexation d’une page (ce qui n’a jamais été recommandé) devraient utiliser l’un des mécanismes beaucoup plus robustes.

********

Ces différentes balises peuvent obtenir certains avantages concurrentiels pour concevoir un linkbuilding correct pour son site. Mais avant de débuter une restauration de son site, un audit SEO pourrait être nécessaire.


N’hésitez pas à contacter notre agence SEO pour en savoir davantage !