Fil couleur inbound Richard Bulan Marketing

L’inbound marketing, au coeur de la relation avec vos clients

Avec le déploiement des outils de communication, chacun est devenu d’une cible pour le publicitaire en goguette. Nous avons tous développé des habitudes pour devenir beaucoup plus rétifs à toutes les formes de sollicitations non désirées. Les publicités dans ces conditions vont alors avoir un impact plus réduit sur les habitudes.

Un exemple : regardez-vous avec intérêt les panneaux publicitaires présents sur les arrêts de bus ? Vous marquent-ils? Quel est le dernier bandeau publicitaire dont vous vous souvenez ? Si vous vous en souvenez d’un, c’est sans doute qu’il a su répondre à une question que vous vous posez ou à un sujet qui vous intéresse.
L’inbound marketing est en partie cela, répondre aux questions des clients dans l’optique de faire connaître les produits ou services, mais pas uniquement (d’où l’intérêt de cet article) !

Fil couleur Richard Bulan inbound marketing

I – L’inbound marketing : le client au centre

L’inbound marketing se réfléchit en mettant au centre du processus marketing votre client et ses problématiques. Votre réflexion doit partir de vos clients pour mettre en place une approche adéquate. Ainsi, vos produits (ou vos services) doivent correspondre le plus parfaitement possible à vos clients, tout comme vos actions marketing, dans lesquels ils doivent se reconnaître.

Pour cela, il faut avoir une cible-client clairement définie. L’inbound marketing ne peut alors pas être séparé de la technique des personnas. Grâce à cette technique, vous pourrez cibler plus facilement les attentes de vos clients et les moyens d’y répondre. En ayant ces représentations de vos clients, il vous sera alors plus aisé d’avoir une approche optimale.

II – La qualité en première ligne

Pour que cette approche du marketing soit la meilleure possible, il est nécessaire de créer des contenus de qualités répondant au mieux aux attentes de vos clients et de vos prospects. Non seulement vos contenus devront être créés avec le plus grand soin possible, mais également être le fruit des différentes données que vous avez collectés.

Par exemple, cet article a été écrit après avoir constaté que le site apparaissait dans la recherche « définition inbound marketing ». Or, nous n’y répondions nulle part. Pour renforcer la satisfaction de nos visiteurs, nous nous devions de réaliser cet article. Ce n’est qu’un exemple d’inbound marketing qui est transposable peu importe le domaine. Il suffit de connaître clairement votre public cible en apportant une réponse appropriée à une problématique précise.

III – Engendrer la rétention pour développer vos recommandations

En apportant des contenus de qualité à votre cible, vous allez développer chez elle la confiance. Cette dernière va vous permettre de vous positionner en tant qu’expert dans votre domaine de compétence. Votre expertise ainsi reconnue va faire revenir votre cible, c’est le principe de la rétention.

Plus vous atteindrez de personne, plus vous aurez de visiteurs qui reviendront, plus votre expertise sera reconnue, plus vous obtiendrez des recommandations. Un cercle vertueux se mettra alors en place, la rétention engendrera des recommandations qui vous amèneront de nouveaux clients qui eux-mêmes reviendront vous voir régulièrement et ils vous recommanderont à leur tour.

 

Comment alors définir l’inbound marketing ? C’est placer le client au centre de sa stratégie en lui partageant des contenus de qualité pour l’inciter à revenir et à les partager pour développer votre image d’expert.

 

Richard Bulan peut vous accompagner pour mettre en place les outils nécessaires à la réalisation de votre stratégie d’inbound marketing.